Lycées et éducation prioritaire : une indemnité académique en attendant ...

   

Décembre 2020

           

La clause de sauvegarde transitoire instaurée à compter de la rentrée scolaire 2015 et reconduite d’année en année afin de permettre aux personnels affectés dans les lycées précédemment classés ZEP ou ECLAIR et ceux où était attribuée la NBI (nouvelle bonification indiciaire) de continuer de percevoir l’intégralité de l’indemnité (ZEP ou ECLAIR) ou de la NBI en attendant une nouvelle carte de l’éducation prioritaire a pris fin le 31 août 2020. Les personnels exerçant dans ces lycées ne perçoivent donc plus l’indemnité.

Le ministère n’ayant pas poursuivi la réforme de la carte de l’éducation prioritaire, ni reconduit la clause de sauvegarde, ni prévu de ligne budgétaire pour l’année 2020-2021, a finalement demandé fin octobre aux Recteurs des académies comportant des lycées précédemment classés ZEP ou ECLAIR de verser aux personnels concernés une indemnité, prise sur le budget académique, afin de compenser leur perte de revenus.

Le rectorat verse donc une IMP académique (Indemnité pour Mission Particulière) à titre exceptionnel pour l’année 2020-2021. Elle est mensualisée et a été versée sur la paye de fin novembre (avec rappel année courante pour le mois d’octobre).

Le rectorat n’attribue cette IMP académique qu’aux personnels qui bénéficiaient du versement de l’indemnité dans le cadre de la clause de sauvegarde afin de compenser leur perte de revenus et exclut de la liste des bénéficiaires ceux nouvellement affectés dans ces lycées.

Le SIES revendique le classement REP ou REP+ de ces lycées et le versement de l’indemnité correspondante à l’ensemble des personnels qui y exercent.

 

Lire également : Contrats locaux d’accompagnement : une « expérimentation » idéologiquement orientée avant une réforme de l’éducation prioritaire. 

 

Lire également : Rapport « Mission Territoires et Réussite » : En marche vers la territorialisation de l’éducation nationale et de l’éducation prioritaire.

 

Lire également : Education prioritaire : Etat des différentes indemnités versées.

 

 

 

Pour adhérer au syndicat indépendant, cliquez ICI

 

Retour page d'accueil