Octobre 2020

Revalorisation de l’indemnité REP+

 

L’indemnité versée aux personnels exerçant dans les écoles ou établissements relevant du programme REP+ devait faire l’objet d’une revalorisation de 3000 euros net en trois étapes de 1000 euros net chacune (rentrée 2018, rentrée 2019 et rentrée 2020). Les deux premières étapes de la revalorisation ont été réalisées. L’indemnité REP+ annuelle s’élève à 4646 euros brut et devait être portée à 5813 euros brut à compter du 1er septembre 2020. A ce jour, l’arrêté ministériel permettant de modifier le taux de l’indemnité n’a pas été publié au Journal Officiel et l’indemnité n’a donc pas été revalorisée à la rentrée 2020, contrairement à l’engagement du président de la République.

Dans son dossier de presse consacré au projet de loi de finances 2021, le ministère annonce la mise en oeuvre en 2021 de la troisième tranche de revalorisation pour l’année scolaire 2020-2021 pour un montant de 49 millions d’euros. Le ministère pourrait donc verser rétroactivement en 2021 l’augmentation de l’indemnité REP+ à compter du 1er septembre 2020.

Cependant, contrairement aux deux premières tranches d’augmentation, les professeurs et les CPE exerçant en REP+ pourraient ne pas tous bénéficier automatiquement de la troisième tranche. En effet, le ministre, qui avait fait part dès 2018 de sa volonté de conditionner cette revalorisation à « l’investissement des équipes » et « aux progrès des élèves », semble persister.

Le SIES revendique la revalorisation de l’indemnité REP+, sans contrepartie, pour tous.

 

Lire également :

- Lycées et éducation prioritaire : clause de sauvegarde.

- Rapport « Mission Territoires et Réussite » : En marche vers la territorialisation de l’éducation nationale et de l’éducation prioritaire.

- Education prioritaire : Etat des différentes indemnités versées.

 

 

Pour adhérer au syndicat indépendant, cliquez ICI

 

Retour page d'accueil