sies, syndicat d'enseignants du second degre

Le SIES, LE syndicat indépendant !

 

Les responsables du SIES sont à votre service pour vous informer, vous conseiller et vous défendre en toute INDEPENDANCE !

 


Suivez le SIES


Ce site internet et toutes les informations et publications qu'il contient sont rendus possibles par le travail bénévole des responsables du SIES et par le paiement régulier de leur cotisation syndicale par les adhérents du SIES.

Le SIES est financièrement indépendant. Le SIES ne reçoit pas de subventions et refuse les ressources publicitaires. Cela garantit sa pleine indépendance de pensée et d’action.


Les vidéos

du SIES


 

Le site internet du S.I.A.E.S.

Aix-Marseille

  



Promotion à la classe exceptionnelle.

- Mise en place d’un taux de promotion à la classe exceptionnelle à compter de 2024 (suppression du contingentement).

- Modification des conditions d’accès à compter de 2024 (suppression des deux viviers). Supression du barème.

 

- Professeurs agrégés.

 

- Professeurs certifiés, professeurs d'EPS, professeurs de lycée professionnel, CPE, PsyEN.


Promotion à la hors classe.

Le taux de promotion à la hors classe est un ratio promus / promouvables. Le taux de promotion à la hors classe pour chaque corps était de 18 % pour les années 2021 et 2022 et de 21 % pour l’année 2023. Le taux de promotion à la hors classe pour chaque corps est de 22 % pour l’année 2024. Le taux de promotion à la hors classe pour chaque corps sera de 23 % pour l’année 2025.

 

- Professeurs agrégés.

 

- Professeurs certifiés, professeurs d'EPS, professeurs de lycée professionnel, CPE, PsyEN.



Mutations INTRA académiques 2024.

 Le SIES informe et conseille ses adhérents (visioconférences, téléphone, mail). Les adhérents peuvent nous contacter en utilisant nos numéros personnels. Pour adhérer au SIES, cliquez ICI.

 

Calendrier des réunions d'information (visioconférences) animées par les responsables du SIES et coordonnées pour obtenir des conseils par téléphone et/ou par mail.


PRAG et PRCE - Enseignement supérieur
Signez la pétition « PRAG & PRCE, nous ne sommes pas des « ESAS » mais des personnels de l'Enseignement supérieur !
Le SIAES - SIES soutient l'action du Syndicat des Agrégés de l’Enseignement Supérieur (SAGES), son partenaire historique (notamment listes communes aux élections).


Combien de morts faudra-t-il encore ?



Mouvement national à gestion déconcentrée 2024.

Mutations INTER académiques - Postes spécifiques nationaux.


Le SIES informe et conseille ses adhérents (visioconférences, téléphone, mail). Les adhérents peuvent nous contacter en utilisant nos numéros personnels. Pour adhérer au SIES, cliquez ICI.

 

Trouvez toutes les informations utiles en cliquant ici (règles et barème, publication du SIES consacrée aux mutations, barres des années précédentes, calendrier des réunions d'information organisées par les élus du SIES, coordonnées pour obtenir des conseils par téléphone ou par mail).


Rendez-vous de carrière

- Contestation de l'appréciation finale attribuée suite au rendez-vous de carrière réalisé durant l'année scolaire 2022-2023.

- Aurez-vous un rendez-vous de carrière durant l'année scolaire 2023-2024 ?
- Aurez-vous un rendez-vous de carrière durant l'année scolaire 2024-2025 ?

Accédez à toutes les informations en cliquant ici


Augmentation de la prise en charge du titre de transport collectif à compter du 1er septembre 2023 (75 % au lieu de 50 %).


La Garantie Individuelle du Pouvoir d'Achat (GIPA) reconduite pour 2023.


Linéarisation de l’échelon spécial de la classe exceptionnelle des professeurs certifiés, des professeurs d'EPS, des professeurs de lycée professionnel, des professeurs des écoles, des conseillers principaux d'éducation et des psychologues de l'éducation nationale.

 

L’échelon spécial devient un échelon à accès linéaire (avancement automatique à l’ancienneté).

Le grade classe exceptionnelle actuellement composé de 4 échelons et d’un échelon spécial, subdivisé en trois chevrons (HeA1, HeA2, HeA3), est désormais composé de 5 échelons. Le 5ème échelon (rémunération à la Hors échelle lettre A), subdivisé en trois chevrons (HeA1, HeA2, HeA3), est désormais accessible automatiquement au bout de 3 ans d’ancienneté dans l’échelon 4. (lire la suite)


Vos droits - votre carrière

 

Téléchargez le Vade-Mecum du SIAES - SIES 2023-2024

 

Sommaire : Calendrier scolaire - Les dates à ne pas oublier ! - Traitements - Heures supplémentaires - Indemnités - Prime d'équipement informatique - Prime d'attractivité - Emploi du temps - Mutation inter et intra académique - Service - Réduction des maxima de service - Pondérations - Indemnité pour Mission Particulière - Prime d’entrée dans le métier - Supplément Familial de Traitement - Forfait mobilités durables - TZR - ISSR - Prise en charge des frais de transport - Remboursement : frais de déplacements - Déménagement - Remplacements à l’interne - Absences et congés divers - Temps partiel - Accident de service / travail / trajet - Heure de vie de classe - Faire reconnaître sa pathologie : RQTH - Les grades et les échelons - Rythmes d’avancement d’échelon - L’avancement d’échelon - Avantage Spécifique d’Ancienneté - Classement des ex-contractuels - Accès au corps des professeurs agrégés par liste d’aptitude - Promotion à la hors classe (règles et reclassement) - Promotion à la classe exceptionnelle et à l'échelon spécial - Que faire en cas de violence ? - Protection juridique du fonctionnaire - Que faire en cas de grève ? - Retraite - Droit syndical - Elections au CA - L’indépendance idéologique et financière du SIAES - SIES - Représentativité du SIAES - Le SIAES - SIES à votre service : Organigramme - Cotisations - Adhésion

 

Consultez également la rubrique "votre carrière" de notre site internet.


Ulysse et le SIES. Petit éloge paradoxal de la nostalgie.


L’école de la réussite : un pléonasme à courte vue.


Linéarisation de l’échelon spécial des professeurs de chaires supérieures.

 

L’échelon spécial devient un échelon à accès linéaire (avancement automatique à l’ancienneté). (lire la suite)


Socle - Pacte - Pseudo revalorisation : les mesures.




Le congrès annuel du SIES s'est tenu le jeudi 1er juin 2023 à La Destrousse (13112).


Quand la démocratie se meurt.


Réforme des retraites 2023Lire le communiqué du SIES.


Accès au corps des professeurs agrégés par liste d'aptitude.


Pour une école qui instruise !   Pour des professeurs respectés !

 

Nos listes et nos professions de foi.


Chère collègue, Cher collège,

Vous êtes appelé(e) à voter entre le 1er et le 8 décembre 2022 pour élire les représentants du personnel dans les différentes instances. Les élections professionnelles ont lieu tous les quatre ans. Ces élections sont donc décisives à la fois pour l’avenir de l’éducation nationale, des professeurs et des autres agents, ainsi que pour le syndicalisme réellement indépendant incarné par le SIES.

En effet, notre institution ne pourra retrouver sa superbe et les professeurs leur dignité que si les électeurs apportent majoritairement leurs suffrages à un syndicat qui se différencie idéologiquement de façon catégorique des autres syndicats coresponsables, avec les ministres successifs, de la déliquescence de l’école Républicaine, de la dégradation des conditions de travail des professeurs et de la chute vertigineuse du niveau des élèves.

Les élections professionnelles sont également cruciales pour le SIES. En effet, les autres syndicats sont quasiment tous inféodés à de grosses centrales confédérales politisées et grassement subventionnées avec de l’argent public à tel point que certains d’entre eux pourraient se passer d’adhérents. Ce n’est pas le cas du SIES dont l’existence est remise en cause à chaque élection. Des syndicats à l’audience extrêmement limitée dans l’éducation nationale bénéficient des moyens et du nom de leur confédération représentée dans le secteur privé.

Dès sa fondation en 1998, le SIAES - SIES avait été donné pour mort par ses concurrents. Un syndicat ne touchant aucune subvention, refusant les publicités, n’employant aucun salarié, où tout le travail est réalisé par des bénévoles, est en effet un modèle impensable pour les autres organisations. Et pourtant, grâce à ses adhérents, grâce aux électeurs qui lui ont fait confiance et grâce au travail bénévole de générations de responsables et militants, le SIAES est devenu le 2ème syndicat du second degré tous corps confondus dans l’académie d’Aix-Marseille, et le SIES le 8ème syndicat (sur 18) de l’éducation nationale toutes catégories confondues.

Le paysage syndical est composé d’une part de syndicats qui revendiquent ouvertement leur positionnement sur l’échiquier politique et qui soutiennent un parti ou un courant politique, d’autre part de syndicats qui se prétendent indépendants et tentent de duper les électeurs. Ces derniers entretiennent pourtant des liens parfois très étroits avec un parti et/ou donnent des consignes de vote lors des élections politiques ; leurs responsables sont souvent candidats à des élections (municipales, régionales, législatives) ; parfois leurs responsables nationaux lancent un appel à voter pour tel ou tel candidat sur les réseaux sociaux ou lors d’assemblées publiques. Ni le SIES, ni ses responsables, ne donnent de consignes de vote. Les adhérents sont libres d’adhérer au parti politique de leur choix, d’avoir les idées politiques qu’ils veulent et de voter pour le candidat ou le parti de leur choix. Telle est la réelle indépendance syndicale !

Les revendications et positions courageuses du SIES, notamment pour la défense de l’autorité des professeurs et la défense de la laïcité, abandonnées par les autres syndicats, font qu’il est ostracisé et que certains de ses responsables ont été victimes de tentatives d’intimidation et menacés.

Plus que jamais le SIES a besoin de vous pour pouvoir continuer à résister, à vous représenter, à vous défendre et à défendre l’école Républicaine. Votez et faites voter SIES !

Vous avez pu compter sur le SIES et vous pourrez compter sur lui ; entre le 1er et le 8 décembre 2022, le SIES compte sur votre vote.

Jean-Baptiste VERNEUIL - Président du SIES



Lycée : une spécialité incohérente, HLP (Humanités, Lettres, Philosophie).


Pour une école qui instruise.


Hommage à Samuel Paty.


Refusons la soumission !

Refusons la soumission des professeurs et de notre institution devant les élèves et les familles.

Refusons la soumission de l’École Républicaine devant les communautarismes et les religions.



École et scolarité : du loisir à l’institution

École et scolarité sont des termes dont on se gargarise dans les milieux politiques sans savoir toujours ce qu’ils signifient vraiment et ce qu’ils nous disent de notre histoire autant que de celle de l’école.

Commençons par un peu d’étymologie : d’où vient l’école ?     lire la suite


Le congrès annuel du SIES s'est tenu le jeudi 9 juin 2022 à La Destrousse (13112).


Election présidentielle 2022.


Revalorisation de l’indemnité de sujétions REP+ (part fixe, part modulable).


Revalorisation de la prime d'attractivité à compter du 1er février 2022.


Réévaluer la valeur du point d’indice pour enrayer le déclassement social.


La laïcité.

Chaque fois qu’un des principes républicains n’est plus compris ou perd de sa force à cause de manœuvres politiques nocives, on impose aux professeurs, à l’école publique, la charge de l’enseigner ou de le rappeler, la charge d’en maintenir l’éclat autant que cela importe aux gouvernants qui s’inquiètent de sa perte.

C’est le cas pour le concept de la laïcité, qu’il fut fort à la mode d’affubler de différents adjectifs ou compléments comme si elle ne se suffisait pas à elle-même, comme s’il pouvait y en avoir plusieurs formes en fonction des groupes sociaux et religieux qui s’en saisissent pour toutes sortes de raisons. C’est trahir une ignorance malheureusement trop répandue autant que ceux qui ont élaboré ce concept fondamental pour la République ; l’article 1 de la constitution du 27 octobre 1946 en témoigne : « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale ». (lire la suite)


La réforme du lycée et du baccalauréat : une énième entreprise de démolition.

« C’est curieux, chez les ministres, ce besoin de réformer l’Éducation nationale » pourrait-on parodier Michel Audiard et les Tontons flingueurs … L’Éducation nationale est bien cette institution continuellement réformée depuis quarante ans par les ministres successifs, qu’ils soient de droite ou de gauche, ministres qui veulent marquer de leur empreinte ce ministère réputé ingouvernable.

La dernière de ces réformes, celle de 2019, continue le travail de sape entrepris par celle de 2010 qui avait mis à mal l’enseignement au lycée, réduisant drastiquement les heures attribuées aux disciplines, introduisant des matières nouvelles et des cours d’un nouveau genre dans lesquels le numérique avait de plus en plus d’importance et offrant aux parents d’élèves de plus en plus d’influence dans les différentes instances lycéennes. (lire la suite)


Contrat Local d’Accompagnement : le ministère ne respecte pas ses engagements.

 

Lycées et éducation prioritaire : Reconduction du versement d’une Indemnité pour Mission Particulière académique pour l’année scolaire 2021-2022.

 

Mutations : scandaleuse suppression de la bonification attribuée au titre de la situation de parent isolé.


Encore un professeur agressé.


De l'autorité scolaire.

L’autorité des professeurs est bien souvent critiquée, soit pour déplorer qu’ils n’en ont pas ou plus, soit pour se plaindre qu’ils l’exercent injustement. Elle est encore plus contestée par les élèves, parfois, et plus souvent par leurs parents et, malheureusement, par l’institution elle-même, qui nient l’existence, voire l’utilité de cette autorité que tous peinent à définir et confondent avec le pouvoir du plus fort, la crainte de la hiérarchie ou une obséquiosité qui se pare des oripeaux de l’obéissance, voire de l’hypocrisie. (lire la suite)


De l'écriture inclusive.

Contrairement aux intentions avouées de ses inventeurs, l’écriture dite inclusive n’inclut personne mais exclut les femmes comme les hommes de leur commune humanité, elle leur refuse d’être les mêmes dans la différence de l’individualité et les réduit à leur sexe confondu abusivement avec le genre grammatical qui est, avant tout, une façon particulière à chaque langue d’envisager le monde. En outre, elle refuse de considérer que, dans de nombreuses langues, l’expression du genre ne se limite pas au masculin et au féminin, mais envisage le neutre, comme en allemand, en grec, en russe ou en slovène, quand d’autres langues n’expriment pas le genre, comme l’anglais, le basque, le turc ou le hongrois, et qu’il y a plus de trois genres dans d’autres langues. Le critère le plus notable, d’ailleurs, pour différencier les genres n’est pas le sexe mais plutôt l’animé et l’inanimé, ce qui vit et ce qui ne vit pas aux yeux humains, comme en polonais, par exemple. (lire la suite)


Le SIES : le syndicat garanti SANS écriture inclusive ! 

Tandis que notre nation est en passe de devenir un camp de rééducation du fait de l’irruption du mouvement « woke » importé des États-Unis d’Amérique et de minorités s’érigeant en victimes opprimées qui exercent leur tyrannie et qui tentent de diriger le pays, l’École Républicaine est devenue une proie de choix où la plupart des autres organisations syndicales servent de relais pour promouvoir et imposer l’écriture inclusive qui s’inscrit dans une logique de déconstruction méthodique de notre histoire, de notre culture et des codes de la langue française contribuant à rendre encore plus difficile la maîtrise de l'écrit pour les moins aguerris.

La langue française est l’âme de la France, il est du devoir des professeurs et de tout citoyen de la défendre.

Le SIES s’y engage !


Le congrès annuel du SIES s'est tenu le lundi 5 juillet 2021 à La Destrousse (13112).


C’est curieux, chez certains profs, ce besoin de faire des frasques !

Sale temps pour la liberté dans l’école de la République.


Refusons la soumission ! Bis repetita placent.


"Revalorisation" :

- Prime d’attractivité : un ersatz de revalorisation.

- Prime d'équipement informatique : une aumône.

- Du mépris pour les professeurs documentalistes et pour les CPE !

- Le taux de promotion à la hors classe porté de 17 % à 18 %.

Accédez à toutes les informations en cliquant ici


Contrats locaux d’accompagnement : une « expérimentation » idéologiquement orientée avant une réforme de l’éducation prioritaire.


Lycées et éducation prioritaire : une indemnité académique en attendant ...


Confinement, contexte liberticide, protocole sanitaire, dramatisation et paradoxes.


Revalorisation des personnels : point d'étape au 13 octobre.


Stagiaires 2020-2021

 Accédez à des informations exhaustives en cliquant ici.


Un « monde d’après » sans paritarisme.


Avancement d'échelon

 

AGRégés et prag  /  certifiés  /  eps  /  plp  /  cpe

 

Accédez à des informations exhaustives en cliquant ici.


 

Cliquez ici pour télécharger le communiqué au format .pdf pour impression, tractage et affichage.


La réussite scolaire d’un élève n’est pas un droit,

elle se mérite par le travail et les efforts fournis.

 

Cliquez ici pour télécharger le communiqué au format .pdf pour impression, tractage et affichage.


Dossier PPCR : tous reclassés au 01/09/2017, nouveau rythme d'avancement d'échelon, nouvelles grilles indiciaires, nouveau grade (classe exceptionnelle), nouvelle évaluation ("rendez-vous de carrière"). Cliquez ICI pour accéder à toutes les informations.


Nos revendications pour une véritable refondation de l’Ecole Républicaine.

 

Fidèle à ses valeurs et à son indépendance idéologique, le SIES ne donnera aucune consigne de vote en cette période de campagne électorale pour l’élection présidentielle. Nous estimons que ce n’est pas le rôle d’un syndicat d’appeler à faire élire ou à faire battre tel ou tel candidat. Il appartient à chaque citoyen de se forger sa propre opinion à la lecture des programmes des différents candidats.

Syndicat indépendant regroupant des adhérent(e)s aux idées politiques différentes, mais qui partagent les mêmes revendications professionnelles et syndicales, le SIES prend exclusivement position sur des sujets en lien avec l’Ecole, l’enseignement, la corporation et la fonction publique. Il rappelle succinctement ses principales revendications pour poser les bases d’une véritable refondation de l’Ecole de la République permettant de lui rendre son rôle d’ascenseur social :

- En finir avec le pédocentrisme. Séparer clairement l’enseignement des activités péri-éducatives et ludiques. Remettre l’École sur les rails de sa finalité : la transmission du savoir qui est l’INSTRUCTION ; l’apprentissage de la citoyenneté qui est l’EDUCATION.

- Cesser d’imposer aux élèves et aux professeurs les théories délirantes des pseudo-pédagogues, spécialistes autoproclamés des « sciences de l’éducation », qui sévissent dans les rangs des inspecteurs, des formateurs et des personnels de direction. Le savoir n’est pas inné, il est transmis et s’acquiert par l’effort. L’élève ne peut pas tout découvrir par lui-même. Seul un spécialiste de sa discipline peut transmettre ce qu’il a acquis et ce pour quoi il a été formé.

- Cesser de « primariser » le secondaire et de « secondariser » le supérieur.

- Abroger la Loi Peillon d'orientation et de programmation et les décrets Peillon - Hamon.

- Abroger la calamiteuse réforme des rythmes scolaires dans le premier degré.

- Abroger la réforme du collège de Najat Belkacem et la réforme du lycée de Luc Chatel.

- Rétablir l’évaluation chiffrée de l’acquisition des savoirs et de la maîtrise des savoir-faire en lieu et place de l’évaluation par compétences qui constitue la négation du savoir.

- Supprimer le passage automatique en classe supérieure et reconnaitre les prérogatives collégiales des professeurs en matière d’orientation et de passage en classe supérieure.

- Rendre aux professeurs leur entière liberté pédagogique afin qu’ils puissent assurer leur mission d’instruction, sans subir de pressions de la part des chefs d’établissement, des inspecteurs ou des parents.

- Mettre fin à la démagogie, au renoncement, au mythe égalitariste et au laxisme qui se cache souvent derrière le mot à la mode du moment : la « bienveillance ». Restaurer la vraie démocratie, une nécessaire discipline, le sens de l’effort et l’élitisme républicain.

- Rétablir le respect des professeurs, l’autorité de l’adulte et - lorsque la prévention a échoué - des sanctions proportionnées et adaptées. L’institution doit réellement protéger celles et ceux qui la servent des pressions extérieures et des violences. Rétablir dans tous les établissements les règles de vie en communauté et une ambiance de travail propice à la transmission des savoirs et savoir-faire et à la réussite de chaque élève en fonction de son travail et de ses capacités.

- Permettre, par le versement de bourses au mérite, à tous les élèves qui ont les capacités et qui souhaitent poursuivre des études longues de pouvoir le faire.

- Rétablir des programmes nationaux.

- Revaloriser les diplômes en conservant leur caractère national avec un examen terminal.

Le SIES :

- Rappelle son opposition à la mise en place de la scolarité obligatoire jusqu’à 18 ans.

- Refuse l’alignement des régimes de retraite du public sur le privé.

- Refuse toute augmentation des maxima de service des professeurs et CPE.

- Rappelle son opposition au protocole PPCR (voir nos prises de position).

- Revendique une véritable revalorisation du traitement des professeurs et des CPE victimes d’un déclassement moral et social sans précédent et une revalorisation significative des pensions civiles.


Le SIES en deuil.

Avis de décès de Jean Paul GARCIN

Hommages rendus lors des obsèques


 

 

PUBLICATION DES COMPTES ANNUELS DU SIES

 

- au 31/08/2011 (exercice du 01/09/2010 au 31/08/2011)

- au 31/08/2012 (exercice du 01/09/2011 au 31/08/2012)

- au 31/08/2013 (exercice du 01/09/2012 au 31/08/2013)

- au 31/08/2014 (exercice du 01/09/2013 au 31/08/2014)

- au 31/08/2015 (exercice du 01/09/2014 au 31/08/2015)

- au 31/08/2016 (exercice du 01/09/2015 au 31/08/2016)

- au 31/08/2017 (exercice du 01/09/2016 au 31/08/2017)

- au 31/08/2018 (exercice du 01/09/2017 au 31/08/2018)

- au 31/08/2019 (exercice du 01/09/2018 au 31/08/2019)

- au 31/08/2020 (exercice du 01/09/2019 au 31/08/2020)

- au 31/08/2021 (exercice du 01/09/2020 au 31/08/2021)

- au 31/08/2022 (exercice du 01/09/2021 au 31/08/2022)

 

Conformément à la Loi du 20/08/2008, au décret d’application n° 2009-1665 du 28/12/2009 et à l'arrêté ministériel du 31/12/2009, le SIES publie ses comptes (bilan, compte de résultat et annexe sous une forme simplifiée).

Ces documents sont également publiés sur le site du Journal Officiel.

 

 

PUBLICATION DES COMPTES ANNUELS DU SIAES

 

- au 31/08/2011 (exercice du 01/09/2010 au 31/08/2011)

- au 31/08/2012 (exercice du 01/09/2011 au 31/08/2012)

- au 31/08/2013 (exercice du 01/09/2012 au 31/08/2013)

- au 31/08/2014 (exercice du 01/09/2013 au 31/08/2014)

- au 31/08/2015 (exercice du 01/09/2014 au 31/08/2015)

- au 31/08/2016 (exercice du 01/09/2015 au 31/08/2016)

- au 31/08/2017 (exercice du 01/09/2016 au 31/08/2017)

- au 31/08/2018 (exercice du 01/09/2017 au 31/08/2018)

- au 31/08/2019 (exercice du 01/09/2018 au 31/08/2019)

- au 31/08/2020 (exercice du 01/09/2019 au 31/08/2020)

- au 31/08/2021 (exercice du 01/09/2020 au 31/08/2021)

- au 31/08/2022 (exercice du 01/09/2021 au 31/08/2022)

 

Conformément à la Loi du 20/08/2008, au décret d’application n° 2009-1665 du 28/12/2009 et à l'arrêté ministériel du 31/12/2009, le SIAES publie ses comptes (bilan, compte de résultat et annexe sous une forme simplifiée).

Ces documents sont également publiés sur le site du Journal Officiel.

 

 

Vidéos

 

 

Les vidéos du SIES

 


Ce site internet et toutes les informations et publications qu'il contient sont rendus possibles par le travail bénévole des élu(e)s et responsables du SIES et par le paiement régulier de leur cotisation syndicale par les adhérents du SIAES et du SIES.

 

Le SIES affirme sa volonté d'Indépendance, face à des syndicats que beaucoup jugent trop marqués par l'idéologie ou la politique. Il n’est inféodé à aucune idéologie, ni aucun parti. Il n’a qu’un objectif : défendre un service public d’instruction et d’éducation de qualité et les intérêts matériels et moraux des personnels de l’Education Nationale, et particulièrement de celles et ceux qui font appel à lui.

 

Le SIES est financièrement indépendant. Le syndicat ne reçoit pas de subventions et refuse les ressources publicitaires. Cela garantit sa pleine indépendance de pensée et d’action.


SIES - 6 Rue Maréchal Fayolle 13004 MARSEILLE

04 91 34 89 28 - 06 80 13 44 28 - jean-baptiste.verneuil@wanadoo.fr

Directeur de publication : Jean-Baptiste Verneuil

 

Adhérez au SIES

Soutenez notre action. Soutenez le syndicalisme indépendant

Au SIES, la cotisation court sur 365 jours consécutifs. Vous pouvez donc adhérer à n'importe quel moment de l'année.

 

Copyright © 2005-2024 Syndicat Indépendant de l'Enseignement du Second degré

Dernière modification : 11 juin 2024